Le gouvernement de Yen Taell


Histoire de la tradition du « Gemila » 

Jusqu’à la guerre avec les Rhallyns de 290 à 311 AA, la majorité des Aetheans étaient très croyants. La confiance du peuple n’allait pas seulement au RoI, aussi appelé Gardien, mais aussi au Chalaem et à la Fraternité de Chali qui maintenaient les Aethans dans une foi profonde et qui gouvernaient réellement les Paleyans de manière totale et totalitaire.

Pendant la guerre, les gens qui ne supportaient plus la façon dont était gérée la situation se soulevèrent et conspirèrent contre leurs leaders. La plupart des prêtres ayant survécu finirent par fuir vers Oldos.

A la fin de la guerre, un grand nombre de villes et de villages Aethans étaient en ruines et les quelques leaders qui n’avaient pas fui ne se sentaient pas réellement concerné par l’effort de reconstruction, préférant se concentrer sur la chasse aux « hérétiques » plutôt qu’à rebâtir.

Cependant, dans la plupart des endroits, le peuple était totalement dépourvu de leaders et la foi pour Seleri II, l’ancien roi et pour la Confrérie de Chali disparut.

La situation obligea le peuple a choisir un leader par lui-même ; et c’est ce qui crée la phénomène « Gemila ». Les gens parcouraient les rues en criant « Gemila », ce qui signifie principalement « donnez moi », afin de rassembler les ressources des gens pour tout réunir et ainsi rendre la construction plus rapide et concrète.

Rapidement, les « hommes-Gemila » devinrent les responsables locaux, s’occupant de tous les problèmes de la région.

A la base, l’expression “hommes-Gemila” était une forme de moquerie de la part de gens qui refusaient systématiquement d’aider, pensant que ces hommes en demandaient trop.

Cependant, en 315 AA quand Seleri II commença à nommer ces hommes au statut de maire, le terme resta et fut progressivement accepté. C’est aussi Seleri II qui décida en 318 AA qu’un « Gemila » serait en place seulement pour trois ans, après qu’il eut reçu de nombreuses plaintes à propos de la corruption d’un des homme qu’il avait nommé trois ans auparavant.

Ce que cela signifiait, c’est que n’importe quelle personne capable de récupérer de nombreuses richesses, de sa propre mains ou par des dons, allait être désignée pour diriger la région.

Les lois concernant les Gemila restèrent quasiment inchangée par rapport à celles instaurées par Seleri II et sont encore très similaires aujourd’hui.

Le seul grand changement fut fait par Seleri IV qui décida qu’un nouveau Gemila serait nommé chaque année, au lieu de tous les trois ans.

Une chose importante à noter est que cette tradition du Gemila a bien aidé les Maisons Marchandes à gagner le pouvoir. Les marchands qui travaillaient ensemble pouvaient rapidement devenir aussi riche que le roi d’Aetha et bientôt, ce furent eux qui décidèrent réellement de la nomination des hommes-Gemila partout en Aetha.

La tradition du Gemila à Entilla 

L’homme (ou la femme, bien que cela ne se soit pas encore produit, il n’y a pas de lois l’interdisant) qui devient le Gemila, gagne la jouissance des fonds recueilli par lui (ou elle) pendant l’année à venir. Ce qu’il ou elle choisit d’en faire est entièrement de son ressort. Il lui serait tout à fait légal de quitter la ville avec les fonds pour le dépenser ailleurs pour son propre plaisir. Evidemment, cela risquerait d’énerver celui ou ceux qui lui ont fourni l’argent, et cela ne s’est jamais produit dans l’histoire récente d’Aetha, chacun s’assurant que la personne choisie est digne de confiance.

Mais au départ, cela se passe quelques fois et l’une des raisons est qu’une fois l’année écoulée, tout ce qu’il reste des fonds retourne au propriétaire originel ou ses descendants si nécessaire. De plus, tous les investissements permanents réalisés par ces fonds deviennent aussi propriété du donateur. Ainsi, toute nouvelle propriété ou autre investissement réalisé par le Gemila pendant l’année devient la propriété légale de qui aura financé le Gemila au départ. Dans le cas où le Gemila aura été financé par plusieurs personnes, tous les donateurs se partageront les fonds et les investissements au prorata de leur participation initiale ou, s’ils le veulent pourront négocier entre eux pour savoir qui aura quoi. Finalement, le Gemila ne peut être assuré de quoi que ce soit, mais est généralement rétribué par un salaire régulier financé par le donateur originel qui, de plus, décide la plupart du temps des taches que le Gemila aura à accomplir. Il est important de noter aussi que le Gemila n’est pas habilité à collecter des taxes et qu’il ne dispose que des fonds initiaux, à moins que des fonds additionnels soient garanties par une tierce personne.

Les magistrats de Yen Taell 

Lors de son voyage pour Entilla, Dalmer Medana emmena aussi avec lui trois magistrats désignées par Aethiryn III qui guidèrent le Gemila qu’il avait choisi et qui restèrent après son départ pour s’assurer que la loi soit bien respectée dans la ville. En Aetha, les magistrats sont, hormis le roi, les seules personnes habilitées à exercer la loi. Ces trois magistrats se trouvent toujours à Entilla, puisque, comme tout le monde à Entilla, ils furent coincés là par les tempêtes.

Ils font de leur mieux pour maintenir la loi dans la région, mais ont découverts qu’ils doivent rester aveugles dans plus de situations qu’ils ne le voudraient.

Bien sur, Medana les paient, ainsi ils peuvent faire le travail à leur manière. En Aetha, il est parfaitement légal d’être payés par différents partis. En réalité, si ce n’était pas le cas, il n’y aurait pas de salaire du tout. Ainsi, comme dans les Paleyans, ces trois magistrats aiment s’entourer de nombreux investigateurs qui les informent de ce qu’il se passe un peu partout.

Les buts de Medana

Medana est avant tout chose une compagnie maritime et ses buts sont d’établir des relations avec la population d’Aryiure et y faire le plus possible d’échanges concernant l’acheminement de biens et de personnes. Mais les vues de Medana sont larges et elle veut s’impliquer dans de nombreuses autres activités. Dans les Paleyans, elle contrôle Dastilla et ne seraient pas mécontente si la situation à Entilla prenait le même chemin. Elle voudrait aussi accroître son influence en Aryiure de façon à pouvoir commercer avec toutes les cultures présentes là-bas.

Actions notables depuis 626AA et plans futurs

Juste après que Yankris devint Gemila, deux tentatives de négociations furent faites avec les Sakoians, mais dans une large mesure, ces négociations échouèrent ou furent reconsidérées, étant donné qu’il est convenu que le Surric de cette époque n’était pas vraiment apprécié et qu’il avait pris un certain nombre de mesures discutables. Très récemment, ils fut déchu par les Sakoians et il y a désormais un nouveau Surric tout juste installé, mais il n’a pas encore été possible de le rencontrer, faute de temps, bien que des plans dans cette vue ont été mis en place.

Plusieurs nouveaux bâtiments de pierre ont été construits. Ce sont des résidences privées pour les connaissances personnelles de Dalmer et quatre bâtiments publics d’importance. Il y a un Hôtel de ville couplé à la Trésorerie, où le Gemila a ses bureaux et où les fonds sont stockés. Une banque générale où les gens sont autorisés à louer un emplacement pour faire garder les biens si besoin est.

Une grande auberge où les gens peuvent louer une chambre au cas où ils n’auraient nulle part ailleurs où aller dans Entilla, et les quartiers généraux des Medana où sont, en règle général, décidé les futurs plans de la compagnie.

Un certain nombre de petits bateaux ont aussi été construits, dont quelques uns donnés aux pécheurs locaux en échange de la promesse de travailler pour eux.

Des prêts similaires ont été faits avec d’autres personnes voulant démarrer une affaire commerciale. N’importe qui ayant l’idée de créer un commerce et ayant besoin d’un prêt peut l’avoir à condition d’avoir quelques personnes respectables pouvant attester qu’ils sont dignes de confiance.

Pas grand-chose n’a été fait en ce qui concerne les crimes, et ni les Medana, ni les magistrats n’ont engagés de procédure pour les crimes commis par des Aethans contre d’autres cultures d’Aryiure. Les affaires internes sont réglées selon un certain code, mais de manière plus courante, les crimes contre les Medana ont été traités rapidement et durement, ce qui explique le fait qu’on n’en dénombre que très peu.

Pour le futur, Medana veut continuer à sponsoriser tous ce qu’Entilla peut compter comme entrepreneurs et éventuellement de rentrer dans ses frais, voire plus, grâce à ça. Ils veulent aussi continuer les efforts d’urbanisation d’Entilla et vont chercher à étendre l’effort de construction dans d’autres régions d’Aryiure. Cependant rien n’est encore décidé quant à la localisation de ces constructions. A moins que quelque chose d’inconsidéré n’arrive, l’attitude de Medana vis-à-vis du crime restera la même. La seule chose qui pourrait peut être changer est qu’ils envisagent d’aller plus loin dans les négociations avec les autres cultures et certains échanges pourraient demander un peu plus qu’un simple échange de biens matériels.

Personnes et postes importants désignés par le Gemila, les magistrats ou en relation avec la maison des Medana
Pour avoir une position dominante chez les Medana, il est plutôt utile d’appartenir à la famille et d’être au courant de la manière dont vous êtes relié à Nemev Medana, le leader de la Maison depuis la mort de son père. A Yen Taell, il y a un certain nombre de postes clefs que les gens de Medana ont soit choisi soit y ont été désignés par quelqu’un d’autre. Il est aussi possible qu’un citoyen régulier d’Entilla ai pu gagner assez de confiance pour être assigné à l’un de ces postes. Le Gemila et les magistrats désignent en général un certain nombre de ces postes. De plus, une personne peut très bien cumuler plusieurs postes à la fois.


- Directeur des ventes : Ils investissent les activités commerciales dans Entilla et dans les villes alentours et réagissent en conséquence. Lenard Medana qui est sûrement la personne la plus influente de Yen Taell est régulièrement en train d’enquêter sur les activités commerciales de Riskalyer. Kaina Deisa s’occupe de Laffrane et Kuil Ranes de Danyln Cove. Les directeurs des ventes sont généralement ceux qui décident de la direction générale des choses et qui font installent les traités commerciaux. Il y a un certain nombre de gens comme ça assigné à la ville d’Entilla en elle-même.

- Capitaine de la garde: Ce capitaine de la garde travaille uniquement pour les intérêts des Medana et est le responsable de la protection des bien et personnes en ayant besoin, à la fois dans Entilla et en dehors. Il est aussi celui qui recrute la garde. C’est en général un ancien kasatts qui préfère recruter des gens de la même origine que lui.

- Maitre du port: Cette personne est en général désignée par le Gemila et s’assure que le port soit sur, il aide aussi les dockers. Il doit aussi noter tout ce qui entre et sort du port dans la mesure du possible. Il gagne en général des honoraires pour l’utilisation des docks, et de plus gros honoraires pour oublier de noter quelque chose sur les registres. Les navires étrangers, dans les rares occasions où ils se montrent, sont en général lourdement chargés. Il peut, ou non, avoir un arrangement avec eux, qui le force à reverser une part des fonds récoltés au Gemila. Un certain nombre de personnes peut aussi travailler pour le maitre du port.

- Contremaîtres navals: Ils décident quels bateaux doivent être construits et quand. Il peut y avoir des chantiers dont il n’a pas le contrôle mais la plupart sont dans ce cas reliés aux Medana

- Contremaîtres d’architecture- Cela concerne Raldus Fey et Salena Menan, leur travail consiste à décider des améliorations à faire dans Entilla. Si de nouvelles zones sont construites, il est possible que d’autres personnes y soient assignées.

- Transbordeurs et capitaines de navires marchands : marins compétents désignés par le contremaître naval ou par un directeur des ventes pour affréter les navires des Medana.

- Enquêteurs: ceux-ci travaillent pour les magistrats et représentent la petite force policière qui existe. En général, ils furètent un peu partout comme ils peuvent mais sont souvent limités. Dans certains cas spéciaux, ils obtiennent un certain contrôles sur les gardes de la Medana

- Aubergiste: L’aubergiste de la grande auberge à en général de nombreux invités à s’occuper.

- Tresorier: Souvent, le Gemila a quelqu’un pour l’aider à gérer tous les fonds dont il dispose. La Medana a aussi un trésorier qui s’occupe de tous les fonds non dignes de la confiance du Gemila. La banque dispose aussi d’un trésorier

- Conseillers : Les directeurs des ventes ont souvent au moins un conseiller, mais il n’est pas rare que d’autres personnes fassent de même.

- Gérant de magasin : Certains de ces gérants peuvent travailler directement sous les ordres de la Medana si la boutique appartient à la compagnie commerciale. Ces personnes sont évidemment responsables de la bonne gestion du magasin et s’assurent qu’il fasse du profit.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Adellion ?

53 aiment, 21 pas.
Note moyenne : (74 évaluations | 4 critiques)
5,2 / 10 - Moyen