Ressource et technologie

Alimentation 

Le régime des Drulons change selon la région du marais. On cultive dans tout le pays un riz brun, et c'est parfois la seule céréale consommée. En complément, on cultive une grande variété de légumes de terre, fruits et baies. Les terres ne permettent pas un grand développement de l'élevage, c'est pourquoi la chasse et la pêche sont quasiment la seule manière de se procurer de la viande. Con trouve surtout des rongeurs, des serpents, des alligators, des cochons sauvages, des insectes, et une grande variété de poissons.

L'eau dans les forêts de cyprès et les mangroves du centre du marais est potable, et en raison de l'acidité des racines elle ne développe pas de bactéries. Cette eau est très appréciée des marins et des marchands, car elle se conserve longtemps et possède un léger goût de plantes très agréable.

Le marais abrite des milliers de plantes différentes, et d'herber médicinales et toxiques. Plusieurs médicaments sont exportés, et les poisons ont également leurs acheteurs, quoique moins recommandables. L'écorce de buta est devenue très appréciée dernièrement, car après être séchée et réduite en poudre, elle possède des propriétés apaisantes lorsqu'on la fume.

Commerce et technologie

Science

L'avancement scientifique des Drulons peut être considéré comme moyen. Ils travaillent facilement toutes sortes de métaux. La plupart des sciences sont développées par l'expérience, ou encore par la capture de nouvelles technologies, en particulier des sages des terres du Nord.


Art & Artisanat

- Poterie
- Macramé
- Tapisseries

- Tissage


Communication

- Flèches et parchemins (dépend de la distance)
- De main en main
- Cornes
- Messagers
- Messages écrits


Monnaies

- Pièces
- Lingots
- Pierres précieuses


Education

Les Drulons pensent qu'à la naissance les enfants reçoivent parfois le " don " de leurs parents. Les jeunes Drulons passent une Epreuve de Connaissance dans leur jeune âge. Cette épreuve permet de déterminer si un enfant est né avec les dons de ses parents ou non. Si un enfant bénéficie de ces dons, il occupe immédiatement un rôle similaire à celui de ses parents dans la société. Si l'enfant n'a pas ce don, les guerriers de la ville le prennent en charge pour en assurer l'entraînement, et lui font passer une épreuve du nom de Kakaril (Rites de Guerre). Si l'enfant passe ce rite, il peut recevoir l'instruction des guerriers. Si l'enfant ne passe pas cette épreuve, il est marqué de la Marque de Honte au fer rouge sur le front.


Musique

- Percussions
- Flûte
- Toutes sortes d'instruments à vent


Commerce (Import / Export)

Export :

- Poteries

- Objets en métal (boucliers, épées, armures)
- Viandes
- Herbes rares et venins
- Tissages (tapisseries, paniers…)

Imports :

- Pierre
- Animaux

- Joyaux
- Technologies
- Tout ce qui a trait au combat.

Le marais possède une grande quantité de ressources naturelles que les Drulons commercent avec le monde extérieur. L'eau des forêts de cyprès est potable, et très appréciée par les marins et les marchands en raison de son goût particulier. Le marais possède quelques tourbières que l'on exploite pour la construction. Les chasseurs recherchent des peaux rares, en particulier celles des serpents et des alligators, très appréciées dans certaines régions du monde. On récolte des herbes, la fois médicinales et mortelles. C'est ici qu'on trouve les plus vives teintures et qu'on produit de ce fait les plus célèbres tapisseries et tissus. La viande de certains animaux est très recherchée.

Les produits finis exportés sont des tapisseries, des tissus, des paniers et de la poterie. Récemment, les armes et armures ont gagné en intérêt, et leur exportation s'est développée.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Progress Quest ?

107 aiment, 53 pas.
Note moyenne : (161 évaluations | 12 critiques)
4,9 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Progress Quest
(18 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

64 joliens y jouent, 115 y ont joué.