Société tariane

Coutumes & croyances

La coutume tariane est de réciter une prière à Vrol avant d'entrer dans une mine et avant de manger de la viande. Chaque tonneau d'hydromel est béni par les clercs tarians. Boire de l'hydromel, c'est témoigner du respect à Vrol.

Problèmes actuels

Actuellement, une guerre d'usure est en cours contre les terres du Nord. Si les plans se déroulent comme prévu, Salandorf tombera.

Mythologie & Folklore

On dit que le héros Korewyn a escaladé la plus grande montagne du monde, le mont Vrol, lorsqu'elle était infestée de monstres au service du démon Seres. Il massacra ces monstres, et planta son épée en haut de la montagne. Depuis ce jour, le ommet du mont Vrol est le site le plus sacré des Tarians, et on peut toujours voir l'épée de Korewyn plantée dans le sol. Un temple a été construit autour de l'épée, et la coutume tariane exige que tous fassent un pélerinage au temple de Vrol pour faire une offrande.

Le peuple

Les Tarians sont des gens qui apprécient l'ambiance des tavernes et la solitudes des vallées encaissées. C'est un peuple chaleureux de guerriers, de mineurs et de musiciens.

Les Tarians sont fièrs des boissons qu'ils brassent : de l'hydromel et de la bièr dans les montagnes, du vin et du whisky dans les forêts. La bière tariane est appréciée dans le monde entier.

Le quotidien d'un Tarian consiste à travailler à la mine, boire à la taverne et vénérer les dieux. Les mineurs s'organisent en équipe tôt le matin, et travaillent jusqu'au coucher du soleil. Ensuite, ils se rendent à la taverne avec leurs amis pour prendre du bon temps en buvant et en racontant des histoires. Avant chaque repas, ils prient un dieu particulier, à l'exception de Sarith et Seres qui sont les dieux de tous. Les bûcherons vivent de la même manière, voyageant en équipe sur le lieu de travail. Les chariots d'ouvriers sont monnaie courante dans Tariana, mis en place par l'Empire pour conserver une circulation réduite au minimum afin de ne pas entraver la circulation des troupes.

La classe moyenne est constituée de gens paisibles et détendus. La classe supérieure est plus stricte dans ses idées religieuses et politiques.

Les parades militaires sont courantes, partant du pic du Corbeau, la résidence de l'Empereur, pour s'achever dans le quartier des quais. La présence militaire est courante dans les rues de tariana afin d'assurer la paix et de protéger les voyageurs, ou encore pour les aider si besoin est.

Les Tarians surveillent continuellement la présence de Dalmites ou de Salaiens, qu'ils signalent au poste de milice locale afin qu'ils soient capturés. Les Dalmites et les Salaniens, en 3201 GR, n'ont as le droit d'aller au sur du Lyth, par édit de Rahkzan. Toute personne enfreignant cette loi sera capturée et interrogée, puis mise à mort, et son corps sera renvoyé au nord du fleuve afin qu'il ne souille pas la terre tariane.

Les Tarians apprécient la côte sur de leur pays pour passer des vacances, loin du tumulte et des soucis du monde du nord. Ils apprécient aussi le grand Marais, les visites à Waerrn et les spectacles qui s'y déroulent. Les Tarians n'apprécient pas le soleil fort, ils préfèrent la lumière du matin ou du soir, les nuages, la pluie et la neige. Peu de Tarians aiment visiter les Pas de Sako, et ce qui s'y rendent font toujours en sorte de se protéger du soleil.

Comme dit le proverbe : “Si vous avez de la bonne bière, alors vous êtes un ami des Tarians”.

Les parades militaires sont courantes à Adokon. On en voir en moyenne une par mois.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Adellion ?

53 aiment, 21 pas.
Note moyenne : (74 évaluations | 4 critiques)
5,2 / 10 - Moyen